Home 2018 avril 18 3 types de prêt permettant de financer des travaux extérieurs

3 types de prêt permettant de financer des travaux extérieurs

3 types de prêt permettant de financer des travaux extérieurs

Embellir son logement est l’un des plaisirs de tout propriétaire. Repeindre la façade, construire un abri de jardin, changer une clôture abîmée, aménager une terrasse, etc. sont autant d’aménagements et de constructions possibles pour donner une touche unique à son domicile. Mais embellir sa maison nécessite un certain budget pour financer les travaux. Pour les foyers ne disposant pas des fonds nécessaires, recourir à un prêt s’avère indispensable. Voici donc trois types d’emprunts permettant de financer des travaux extérieurs.

Le financement des travaux inclus dans un prêt immobilier

Bon nombre de foyers se demandent s’il est possible d’inclure le financement des travaux sur leur logement dans un emprunt immobilier. La réponse est oui. Pour cela, l’emprunteur se doit d’inclure les coûts des travaux au montant du bien dès la souscription du prêt immobilier. Autrement dit, le crédit concerne les travaux à réaliser sur la maison à acquérir. Ce type d’emprunt couvrant à la fois l’achat du bien et le coût des travaux présente quelques avantages non négligeables.
En effet, l’emprunteur bénéficie d’une durée de remboursement très longue. Par ailleurs, il profite d’un taux d’intérêt plus bas puisque le crédit est compris dans le prêt immobilier. En outre, cela évitera au foyer de cumuler un prêt travaux avec son crédit immobilier. Mais recourir à ce type d’emprunt pour financer ses travaux extérieurs n’est pas aussi simple.
Dans un premier temps, il faut savoir que les banques sont vigilantes concernant le montant total emprunté. Ce dernier doit rester dans les limites des capacités d’endettement du ménage. Ce qui représente pas plus d’un tiers des revenus mensuels disponibles de l’emprunteur.
Ensuite, la banque demande presque toujours de joindre au dossier les devis des prestataires choisis pour les travaux. Ainsi, le foyer ne pourra pas réaliser par lui-même les transformations dans son logement. Dans cette mesure, inclure le financement des travaux dans un prêt immobilier est surtout recommandé dans le cadre de rénovations dispendieuses, lourdes et réalisées par des professionnels.

Le crédit à la consommation pour les travaux

Pour financer les travaux extérieurs de son habitation, le propriétaire comme le locataire peut souscrire à un crédit à la consommation. Ce type de crédit qualifié de prêt travaux permet de financer tout type de travaux de rénovation ou d’aménagement à l’extérieur de la maison. Comme l’aménagement du jardin, la construction d’une piscine, la réparation ou l’installation d’une clôture, etc.
En tant que crédit à la consommation, le montant de l’emprunt ne doit pas dépasser un certain seuil. Plus précisément, la somme du prêt est comprise entre 200 et 75 000 euros. Plusieurs établissements financiers proposent cette sorte de produit. Avant de souscrire à un prêt travaux, il est important de définir à l’avance le montant à emprunter, la capacité d’endettement de l’emprunteur et la durée du crédit souhaitée.
Il existe deux types de prêt travaux :
• le prêt personnel — cette sorte de crédit ne nécessite aucun justificatif et permet à l’emprunteur d’utiliser librement la somme prêtée. Autrement dit, l’emprunt n’est pas forcément lié aux achats effectués. Certains établissements financiers demandent un montant minimum d’apport personnel pour l’obtention de ce crédit.
• le prêt affecté — comme son nom le laisse entendre, il s’agit d’un crédit lié à une dépense précise. Ainsi, le souscripteur se doit de présenter un devis provenant d’un prestataire pour la réalisation des travaux. Dans le cas où le projet n’a pas lieu comme prévu, l’emprunt ne sera pas validé.

Author: admin

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *